OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bonjour,

Les Chalets de Lauzies vous emmènent en ballade pendant cet automne 2017!

On oublie peut etre que le « Lot » et le Dordogne, ce sont aussi beaucoup de Chateaux a visiter..

J’ai choisi cette fois ci de commencer une des « ballades » par un Chateau qui se trouve en Dordogne, non loin du Lot, mais qui cache un musée de l’art de la guerre et des armes de guerres à l’epoque médiévale. Un superbe voyage a travers le temps, et des pieces toutes les unes plus incroyables que les autres. En effet, le chateau de Castelnaud, est un joyau, un chateau qui illustre l art de la guerre mais aussi l’art de la défense.

Il vous faudra environ 35 mns de voiture à partir des « locations lot » et une route sinueuse parfois, mais tellement jolie.  Une fois en approche, vous allez traverser la rivière Dordogne, et monter jusqu’à que ce vous puissiez contempler une vue incroyable. La ballade peut etre avec ou sans guide, mais elle prendra au moins plus d’une heure si vous etes avide de connaissances… Il vous faudra observer, écouter, admirer.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

De nombreuses armes sont exposées, et l’on apprend plein de choses.. alors je vous laisse apprécier la visite..

 

Les « ballades » autour des « locations lot » sont nombreuses et très variées..Cela peut etre une simple ballade autour des « gites« , dans la foret …Ce sont aussi des « ballades » sur des chemins fléchés qui vous font découvrir plein de petits villages autour des « gites » de « locations lot« . Ce sont aussi des « ballades » a travers le vignoble de cahors ou de Glanes….par exemple. Cela peut etre des « ballades » a travers les sompteux paysages du « Lot« , des visites de lieux saints comme Rocamadour. Cela peut etre aussi un voyage a travers le sous-sol de notre joli département. En effet, le « Lot » regorge de grottes et cavités a découvrir et explorer.

Je vous souhaite donc une excellente semaine et espere vous voir bientot a loupiac aux « gites » des Chalets de lauzies

a bientot,

nicolas